Mobilisons-nous pour que nos commerces Granvillais « non essentiels » restent ouverts.

Mobilisons-nous pour que nos commerces Granvillais « non essentiels » restent ouverts.

Depuis plus de 40 ans nos commerces de centre-ville sont mis à mal par une politique de la ville désastreuse. Aujourd’hui encore sans explications, on leur intime l’ordre de fermer (pour certains se sera définitif).

Dès le premier jour de leur réouverture, nos « petits commerçants » ont investi, mis en place des protocoles stricts afin de nous accueillir en toute sécurité et aujourd’hui encore on les punit à nouveau.

Où est l’équité, l’égalité, que l’on nous explique ?

Favorisant encore une fois les poids lourds de la distribution et le e-commerce.

Il me semble que consommer dans une boutique de centre-ville où nous sommes entre 2 et 3 personnes paraît moins dangereux que de faire les courses en grande distribution où s’entassent des centaines de consommateurs.

Maires, suivez le mouvement enclenché par plusieurs de vos collègues, dont le maire de Barneville-Carteret, en prenant des arrêtés autorisant les commerçants « non essentiels » de sa commune à ouvrir.

Monsieur Le Maire de Granville, à quand cette décision pour Granville ?

 

Une question ? Contactez-nous !






Vous confirmez avoir pris connaissance de la politique de confidentialité du site.
Vous acceptez que vos données soient conservées. Vos données ne seront conservées uniquement dans l’objectif de répondre à votre demande et ne seront pas partagées avec des tiers.