Encore une étude pour Saint-Paul, Monsieur le Maire vous n’êtes pas sérieux ?

Encore une étude pour Saint-Paul, Monsieur le Maire vous n’êtes pas sérieux ?

On prend les mêmes et on recommence à grands frais !

Aujourd’hui plus de son, plus d’image mais vous continuez à mettre dans vos projets la réhabilitation de Saint-Paul.

Nous pourrions croire, Monsieur le Maire, que ce dossier a trouvé preneur ?

Mais non,  lors du  dernier Conseil Municipal, Monsieur le Maire nous annonce à nouveau des études pour le devenir de l’édifice, pour autant aucune ligne budgétaire n’apparaît.

Alors effet d’annonce ?

En 2011, les élus en place avaient mandaté le cabinet spécialisé MEDIEVAL de Lyon, pour une étude qui a coûté aux Granvillais des milliers d’euros pour ne pas aboutir. En 2019 nous avions uniquement fait mettre  à jour le diagnostic structure par l’architecte Pougeol.

Lorsque des élus responsables, soucieux du patrimoine municipal et du denier public décident :

  • de lancer un appel à manifestation d’intérêt pour sauver Saint-Paul,
  • de mettre en œuvre une campagne de promotion de l’édifice par le biais d’une agence spécialisée (Agence BESSE) prestation gratuite,
  • de faire la promotion de l’opération par la publication d’articles sur des revues spécialisées et le tournage d’un film télé sur la « 5 » prestation gratuite,
  • de s’investir personnellement pour faire visiter l’édifice aux porteurs du projet,.
  • d ’étudier tous les projets qui leur sont proposés même les plus farfelus.

Au final en 2019, le Conseil retient une proposition cochant tous les critères.

Alors OUI, ils (les élus) considèrent cette proposition sérieusement.

Une fondation qui a une réputation internationale et des partenaires louables, qui prennent le temps de venir à plusieurs reprises à Granville (+ de 1200 km), qui dépose officiellement un dossier technique de plus de 200 pages comportant une étude numérique pierre par pierre et 200 plans originaux faisant le descriptif non seulement de la réhabilitation de l’édifice dans les règles de l’art, mais également la présentation du projet culturel et économique, sans qu’un seul euro ne soit engagé par la ville,

Alors OUI, ils (les élus) considèrent cette proposition sérieusement.

Et puis, Monsieur le Maire, vous balayez d’un revers de main ce projet en forgeant votre opinion sur des ragots issus de Facebook ou autres réseaux sociaux et non sur des faits tangibles concernant Saint-Paul.

Au point de mettre en doute publiquementl’honnêteté de la Fondation et des porteurs du projet.

Monsieur le Maire va-t-il vraiment consulter les Granvillais ?

Il l’avait annoncé avant son élection:  « L’avis des Granvillais avant tout ».

Une question ? Contactez-nous !






Vous confirmez avoir pris connaissance de la politique de confidentialité du site.
Vous acceptez que vos données soient conservées. Vos données ne seront conservées uniquement dans l’objectif de répondre à votre demande et ne seront pas partagées avec des tiers.